Description de l'animal

TOGO a été déposé dans nos boxes d'accueil, il n'était pas identifié et nous n'avons pas eu de réclamation. Nous n'avons donc aucunes informations sur sa vie passée. Ce loulou est un grand chiot ! C'est un chien adorable, affectueux et plein de vie ! Il adore jouer, courir et faire de bonnes balades. Il a du mal à canaliser son trop plein d'énergie et a tendance à sauter sur tout le monde quand il est heureux ! Il faudra donc avoir de la patience et du temps à lui consacrer pour son éducation. Togo est un chien sociable et veut jouer avec la plupart des chiens. Il ne montre pas d'agressivité envers les chats mais il est brutus. Togo est très sympa et attachant, mais nous éviterons tout de même le placement avec des enfants en bas âge. Son côté "foufou" n'est pas adapté à des tout petits. Nous recherchons une famille sportive et patiente pour offrir une nouvelle vie à ce super chien !

Informations :

Age :
01/03/2023
Sexe :
Mâle
Race :
App. Berger
Date d'arrivée :
01/03/2024
N° de dossier :
RF013294
Visible :
Au refuge
Animal réservé :
Non
Type de placement :
Maison ou Appartement
Entente avec les autres chiens :
Compatible au feeling
Entente avec les chats :
Compatible (mais très joueur)
Entente avec les enfants :
Compatible - pas en bas âge
Entente avec les adolescents :
Compatible

Tarifs d’adoption

  • Chiots mâles et femelles : 350 €
  • Chiens adultes mâles : 260 €
  • Chiens adultes femelles : 330 €
  • Chiens de + 8 ans : 150 €

Les frais concernant le passeport européen sont en supplément.

Ce qui est inclus

dans les frais d’adoption pour les chiens

La S.P.A. de Colmar demande une participation aux frais d’entretien et vétérinaires lors de l’adoption de l’un de ses pensionnaires. Les tarifs indiqués ci-contre inclus:

L’identification par puce
La stérilisation/castration
La vaccination (maladie de carré, parvovirose, hépatite de Rubarth, leptospirose et rage)
La vaccination contre la toux du chenil

Aucune réservation par téléphone ne sera acceptée. Nos chiens sont stérilisés avant leur départ du refuge. Les personnes voulant s’en servir pour faire de la reproduction peuvent donc s’abstenir.