Refuge pour animaux à Colmar

Recueillir et soigner les animaux abandonnés

La Société Protectrice des Animaux de Colmar et environs possède plus d’un siècle d’expérience dans la protection animale. Notre mission principale est de lutter contre la maltraitance animale et la prise en charge des animaux abandonnés de la région jusqu’à leur adoption.

Contrairement à de nombreux refuges, la SPA de Colmar ne pratique pas l’euthanasie de chiens et de chats sains. Mais il se peut que certains animaux ne puissent être gardés : les cas incurables (cancer, maladies chroniques graves,…), les agressifs caractériels qui présentent un danger pour le personnel soignant et pour les éventuels adoptants.

Tout le travail au sein de la SPA doit profiter aux animaux. En effet, le refuge n’est pas une voie de garage ou un mouroir mais une plaque tournante permettant aux chiens et aux chats de retrouver au plus vite un nouveau foyer, après des semaines, des mois ou des années de galère ou de mauvais traitements. La SPA est un lieu de séjour temporaire en vue d’une adoption que nous espérons définitive.

La Société Protectrice des Animaux de Colmar et environs a pour mission de  :

  • recueillir et soigner les animaux abandonnés
  • faire adopter les animaux
  • lutter contre l’indifférence et la cruauté sous toutes ses formes
  • veiller à l’application de la réglementation

La SPA de Colmar est confrontée à un certain nombre de problèmes :

  • les abandons
  • les divagations
  • les mauvais traitements
  • les actes de cruauté
  • les problèmes de voisinage (par exemple les aboiements intempestifs)
  • les problèmes familiaux (par exemple les séparations)
  • les problèmes financiers (chômage, manque de moyens pour subvenir aux besoins élémentaires de l’animal)
  • la prise en charge des chiens et chats dont les propriétaires sont expulsés de leur domicile
  • les animaux des S.D.F.
  • les animaux dont les propriétaires sont hospitalisés d’urgence
  • les animaux des personnes âgées qui sont en long séjour dans les établissements qui n’acceptent pas les animaux de compagnie
  • les animaux dont les propriétaires viennent de décéder
  • les saisies sur ordonnance du juge ou sur demande des huissiers de justice
  • les animaux placés sur arrêté municipal

Les infrastructures pour les animaux sont :

  • une chatterie divisée en 3 locaux dont 1 avec enclos permettant aux chats de sortir
  • une aire de débats pour les chiens
  • un garage pour le stockage de la nourriture, le matériel et les produits d’entretien
  • 45 boxes pour chiens
  • 6 boxes pour les chiens en fourrière
  • 4 boxes d’accueil pour les brigades vertes, la police municipale et les pompiers (en possession des clefs) accessibles 24h/24
  • 1 grand box d’accueil pour les particuliers : pour éviter que le chien abandonné ne soit attaché au portail d’entrée ou lancé par-dessus celui-ci- (fermeture grâce à un cadenas)
  • 2 petits boxes d’accueil pour les chats

Les équipements spécifiques sont :

  • un véhicule (fourgonnette) spécialement aménagé pour le transport des animaux
  • des filets et des lassos
  • des équipements spécialisés pour seringues épidermiques
  • des muselières
  • des cages à chiens et à chats pour le transport
  • des pièges à chats

L'association